Skip to content Skip to footer
Horaires d'ouverture jusqu'au 03 février : 10h - 17h
Horaires d'ouverture jusqu'au 03 février : 10h - 17h

2022 : Chantier de restauration des décors peints

Un grand projet pour restaurer les peintures du Palais des Papes

Le Palais des Papes conserve près de 3900 mètres carrés de décor peint répartis dans 27 salles et espaces. Cet ensemble exceptionnel est composé de peintures françaises et italiennes du XIVe siècle ainsi que de peintures des XVIe – XVIIIe siècles. Les peintures du XIVe siècle ornant ce palais constituent un important dans l’histoire de la peinture occidentale.

Afin de valoriser ces décors peints et d’en assurer la transmission aux générations futures, la Ville d’Avignon et l’Etat (Direction Régionale des Affaires Culturelles, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Aix-en-Provence), accompagnés par la SPL Avignon Tourisme, ont décidé de leur consacrer un programme pluriannuel de conservation-restauration. Ce programme, baptisé Plan de gestion des décors peints du Palais des Papes, est constitué d’un inventaire de l’ensemble de ces décors assorti d’un bilan de leur état sanitaire ; il établit l’ordre des priorités des opérations de restauration en fonction des urgences. Les études scientifiques nécessaires à une meilleure connaissance de chaque ensemble ainsi qu’un programme de conservation préventive ont également été intégrés à ce plan de gestion inédit.

Sa mise en œuvre débute en 2022 avec un ambitieux programme de restauration portant sur les salles de la Grande Audience, du Conclave et de la chambre des Notaires, co-financé par la Ville d’Avignon et l’Etat, qui assure le Contrôle Scientifique et Technique de l’opération avec l’assistance du CICRP (Centre interdisciplinaire de Conservation et de Restauration du Patrimoine, Marseille).
Ce marché de restauration a été attribué à la société ARCOA, spécialisée dans la restauration de peintures murales médiévales.

De ces trois chantiers, seul celui portant sur trois ensembles de la Grande Audience (bâtie au XIVe siècle pour abriter le tribunal de l’Eglise) est visible par les visiteurs.

Ensemble n°2 (mur est) : La Crucifixion (sinopia et fragments de fresques), Matteo Giovannetti, 1353.
Ensemble n°3 (angle sud-est et mur sud) : fausses tentures et décors héraldiques, XVIe siècle.

Après une phase de diagnostic de chaque ensemble (observations visuelles, prises de vues, cartographies), les restauratrices d’ARCOA ont ainsi élaboré des protocoles soumis à validation du comité scientifique avant d’entreprendre la consolidation du support, le re-fixage de la couche picturale, la purge des anciens comblements puis le décrassage des peintures. Est venu ensuite la phase de réintégration des peintures  qui permet de leur rendre la lisibilité que les atteintes des hommes et du temps leur avaient fait perdre.

Icon
Icon
Icon
Icon
Icon
Icon
Icon
Icon

AVIGNON TOURISME 2023